Le blog de Sylvie Etche

Le blog de Sylvie Etche

L'eczéma atopique

 

L'eczéma atopique (c'est-à-dire : d’origine allergique) est très fréquent chez les bébés (1 bébé sur 5), mais heureusement il guérit spontanément avec l’âge dans la majorité des cas.

 

Depuis toute petite Chloé a une peau rugueuse sur le haut des bras, et les médecins m’ont toujours dit quelle avait une peau à tendance atopique.

 

Du jour au lendemain, à l’âge de 3 ans elle a connu une poussée d’eczéma située exclusivement derrière les cuisses : plaques rouges en relief qui démangent.

 

Cet eczéma est apparu à la rentrée 2009 : première crise le jour où son institutrice a été absente et remplacée pendant 1 semaine.

Les crises se sont poursuivies régulièrement, jusqu’à l’annonce de l’arrivée d’une petite sœur et pendant toute ma grossesse, pour ensuite disparaitre très exactement lors de la  naissance de Jade. Les crises ont donc duré environ 1 an.

 

Nous avons tout essayé pour soulager Chloé : pommades diverses, traitements homéopathiques, ostéopathe, magnétiseur,  guérisseur, mais aucune solution n’a été réellement probante en soi.

L’eczéma chez Chloé a semblé être d’origine absolument psychosomatique; il a disparu comme il était venu.

 

Les causes possibles d’un eczéma

 

- L’hérédité (pré dispositions allergiques chez un des parents)

- Une peau sèche, le climat (le froid aggrave l’eczéma),

- Les allergies alimentaires,

- Et surtout apparemment : le stress !

 

 

Les manifestations :

 

Des plaques rouges se développent sur les régions du corps telles que les joues, le cou, les bras, les cuisses, les plis du corps,..

 

Apparemment, il s’agirait d’une incapacité de la peau à se protéger des agressions extérieures.

 

Les poussées violentes succèdent aux périodes de rémission.

Les plaques évoluent, peuvent même devenir suintantes puis sécher en croutes.

Lors des poussées, des démangeaisons conduisent l’enfant à se gratter, même la nuit en dormant (c’est pourquoi il faut veiller à garder les ongles de l’enfant très courts).

 

 

Les traitements :

 

Il n’existe pas de traitement de la cause (puisqu’on ne la connait pas bien), on traite donc juste les symptômes, et on fait de la prévention (produits de toilette adaptés, éviction des aliments allergènes éventuellement).

 

Pour avoir essayé plusieurs crèmes pour peaux atopiques, j'ai trouvé que la plus efficace est de loin : Trixera + de Avene, en application matin et soir, couplée avec le gel douche Trixera + (tous les produits chimiques tels que les bains moussants sont à bannir car ils font des dégâts sur la peau atopique).

Efficace aussi : la creme Cicalfate de Avène.

 

 

Bon à savoir :

 

Le soleil fait des miracles sur l’eczéma, l’eau de mer aussi. 

Les bains prolongés en piscine ou baignoire sont à éviter par contre : l’eau dessèche la peau.

 

En cas de crise violente :

 

-     Aerius en sirop le soir au coucher pour éviter les démangeaisons,

-     crème à la cortisone : Tridésonit (sur ordonnance) matin et soir : traitement radical - mais éphémère.

 



19/10/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi