Le blog de Sylvie Etche

Le blog de Sylvie Etche

Le gateau basque à la crème

 

S'agirait-il d'un retour aux sources ?

 

Toujours est-il que, à bientôt 40 ans,  voici enfin ma première tentative de gâteau basque.

 

En effet, en tombant par hasard sur une recette, j'ai réalisé que j'avais tous les ingrédients à la maison pour le confectionner. Sauf l'extrait d'amande amère, mais j'ai décidé que je pouvais m'en passer.

 

La recette n'avait pas l'air trop difficile, alors c'est parti !

 

Tout d'abord, il faut savoir que le gâteau basque ressemble à un gros hamburger : deux couches de pâte et la garniture à l'intérieur.

 

 

La recette se décompose en trois parties :

 

1 : LA PATE

 

Ingrédients :

 

- 3 jaunes d'oeuf + 1 quatrième pour dorer le gâteau juste avant la cuisson

- 150 g de sucre en poudre

- 150 g de beurre mou

- 2 pincées de sel

- 1 demi  zeste de citron râpé

- 2 pincées de levure chimique

- 300 g de farine

 

 

Dans un saladier, commencez par battre les 3 jaunes d'oeuf et le sucre de façon à obtenir un mélange bien mousseux. J'ai utilisé le batteur électrique.

 

Jaunes et sucre.jpg

 

 

 

 Ajoutez le beurre mou, le sel, le zeste de citron, et la levure chimique. Ca donne un mélange homogène onctueux.

 

Zest.jpg

 

 

 

Incorporez la farine,  sans trop travailler la pâte (il parait que ça évite sa rétractation à la cuisson)

 

Jaunes et farine.jpg

 

 

 

Formez une boule et laissez la pâte reposer au frigo, enveloppée dans un film plastique.

 

La recette dit qu'elle doit reposer 2 heures environ mais je l'ai laissée reposer la nuit pour ensuite reprendre ma recette le lendemain matin.

 

Boule de pate.jpg

 

 

 

 

2 : LA CREME

 

Ingrédients :

 

- 1/2 l de lait

- 1 gousse de vanille ou extrait de vanille

- 4 jaunes d'oeuf

- 100 g de sucre en poudre

- 50 g de farine

- 80 gr de poudre d'amande

- 1 cuiller à café d'extrait d'amande amère

 

 

Mettez le lait à bouillir dans une casserole, avec soit la gousse de vanille fendue en deux soit quelques gouttes d'extrait de vanille.

 

Dans un saladier, fouettez les 4 jaunes d'oeuf et le sucre jusqu'à obtenir un mélange bien mousseux, puis incorporez la farine.

 

Farine.jpg

 

 

 

Ca donne un mélange onctueux comme ceci :

 

Jaunes-et-farine2.jpg

 

 

 

 

A présent, versez la moitié du lait bouillant dans le saladier, remuez puis reversez le tout dans la casserole : vous obtenez une pâte épaisse

 

Pate_creme.jpg

 

 

 

 

Laissez cuire à feu doux pendant 1 à 2 minutes après ébullition, puis retirez du feu, et versez la poudre d'amandes (et l'extrait d'amande amère pour ceux qui en ont ).

 

Amandes_poudre.jpg

 

La crème est maintenant terminée. La recette dit qu'il faut verser du sucre glace dessus pour éviter qu'une croûte ne se forme lors du refroidissement. Je n'avais pas de sucre glace alors j'ai re-mélangé deux ou trois fois  et aucune croute ne s'est formée.

 

 

 

3 : L'ASSEMBLAGE

 

C'est la partie la plus délicate.

 

Beurrez tout d'abord un moule à manquer, et préchauffez le four à 210° (therm 7).

 

Prenez votre boule de pâte et coupez la en deux.

Je ne sais pas si c'est le fait de l'avoir laissée toute la nuit au frigo, mais la mienne était plutôt dure et compacte.

 

Pate_moities.jpg

 

 

 

 

Farinez un peu le plan de travail puis étalez la première moitié à l'aide d'un rouleau.

 

C'est là que ça se complique. Ma pâte est d'une part assez friable, et d'autre part.. elle reste collée au support.

 

Pate1.jpg

 

 

 

Il s'agit de la disposer dans le moule en la laissant déborder et retomber sur les bords.

Sauf que ma pâte à moi s'est cassée durant le transfert vers le moule.

 

Alors après plusieurs essais, j'ai finalement étalé les morceaux à l'intérieur à l'aide d'un mini rouleau déniché dans la dinette de mes filles !  Un pâtissier doit être inventif, dit-on.

 

Deuxième problème : du coup, ma pâte ne déborde pas du plat. A moins que mon plat ne soit un peu trop grand ?

 

 

Rouleau_filles.jpg

 

 

 

 

 Enchainez, en garnissant le moule de toute la crème aux amandes

 

Nappage_creme.jpg

 

 

 

Couche-de-creme.jpg

 

 

 

 

Maintenant, étalez la deuxième moitié de la pâte et recouvrez le moule.

 

Cette fois-ci, pour ne pas casser la pâte, je l'ai étalée puis j'ai saisi ma plaque de travail et j'ai retourné comme une crêpe la pâte dans mon moule : opération réussie sans problème.

 

 

Deux_couches.jpg

 

 

 

Dans la recette on est censé souder les bords des deux pâtes qui débordent en les pinçant : je me suis débrouillée pour les faire toucher à l'intérieur du moule en appuyant sur les bords tout autour.

 

Dorez enfin la pâte à l'aide d'un pinceau et d'un oeuf battu, puis dessinez des stries obliques avec une fourchette, à la façon des vrais gâteaux basques

 

Stries_fourchette.jpg

 

 

 

 

Mettez à cuire pendant 35 minutes à four préchauffé à 210°.

J'ai réglé le four sur la position  chaleur tournante.

 

Vérifiez la cuisson, retirer du four et laissez refroidir sur la grille, avant de déguster.

 

 

Gateau_cuit.jpg

 

 

 

Démoulage sans problème : le gâteau se décolle tout seul on le renversant sur une assiette à l'envers

 

Gateau_cuit2.jpg

 

 

 

A la découpe, il ressemble parfaitement à la texture du gâteau basque !

 

 

Gateau_coupe.jpg

 

 

 

A la dégustation : il nous semble qu'on sent peut-être un tout petit trop le parfum du citron, mais à part ça : un délice  Langue tirée

 

 

Gateau_part.jpg

 

 

 

 Si vous avez bien suivi la recette, il vous reste maintenant 7 blancs d'oeuf dont vous ne savez pas quoi faire.

 

Pourquoi ne pas profiter du four chaud pour confectionner des meringues ?

 

C'est ici !

 

 



02/08/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi